Réforme sur l’assurance-emploi

Comme nous avons entendu parler dans les médias récemment, il y a eu un mécontentement monumental au niveau de la réforme de l’assurance-emploi le 13 janvier dernier.
Une manifestation a eu lieu dans la ville de Rouyn-Noranda samedi dernier soit le 23 février, car c’est majoritairement les régions éloignées qui sont affectées par cette réforme. L’activité économique des régions touche en majeur parti les secteurs saisonniers tels que la pêche, la construction, l’exploitation forestière et agricole et le tourisme.
Selon l’article suivant, http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/02/15/002-assurance-emploi-reforme.shtml
« Dans certaines régions, l’activité économique est d’ailleurs structurée autour d’emplois saisonniers. L’assurance-emploi y assure un revenu pendant la morte-saison. Certains critiques de la réforme craignent que des travailleurs aillent s’établir définitivement dans d’autres régions du pays, ce qui contribuerait au déclin de leur région d’origine. »
Le problème est simple à cibler ici, les gens ont entre autres peur pour l’avenir de leur région. Il est facile à comprendre qu’un employé saisonnier n’ayant pas accès à l’assurance- emploi durant la « morte-saison » préfère exercer son métier ailleurs, pourvu qu’il lui offrant une stabilité d’emplois et un revenu annuel. L’été dernier, j’ai travaillé comme homme d’entretien sur la zone portuaire au Saguenay, j’ai eu l’occasion de côtoyer des travailleurs saisonniers et de parler avec eu de leur inquiétude et de leur peur face à ladite saison morte qui approchait à grands pas. La plupart étaient des « Bonshommes » d’un certain âge ayant peu de scolarité qui trouvait plus facile de trouver des excuses et des défaites que des solutions. Par contre, parmi c’est gens, plusieurs méritent mon respect. C’est gens durant l’hiver voyant le côté fantastique et tout le potentiel de notre belle région qu’est le Saguenay Lac-Saint-Jean, donc il cherchait activement de l’emploi dans l’industrie du divertissement hivernal. Ce qui leur procure un revenu annuel et une stabilité en quelque sorte. Ils ont su profiter des atouts des régions pour se créer une stabilité, entre autres en jouant sur la proximité des gens en région soit la bouche à oreille.
Lors de ma recherche sur le sujet, je suis tombé sur un article qui m’a un petit peu ébranlé.
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/societe/2013/02/20/004-visites-prestataires-assurance-emploi.shtml
« Des employés se rendent ainsi depuis janvier au domicile de bénéficiaires – sans préavis – pour leur remettre en main propre une convocation à une entrevue, a-t-on indiqué au ministère. Environ 50 employés seraient dévoués à cette tâche, en plus de leurs responsabilités quotidiennes. »
Le seul point que je trouve déplorable ici c’est le « sans préavis ». Suite à la lecture de cet article, je me suis dit, sommes-nous rendus bas à tel point que nous ne pouvons plus jouir de cette « liberté » qu’est le préavis. En poussant ma réflexion plus loin, je me suis rappelé que dans ma vie, j’ai eu l’occasion de côtoyer beaucoup de personnes assister par le gouvernement pour subvenir à leur besoin sans nécessairement effectuer les efforts minimums qu’exigeait leur programme d’aide financière. Ce qui m’a mené à penser que tout me monde doit faire sa juste part dans la société et que si une partie ne la fait pas, cela affecte tout le monde. Si la réforme de janvier sur l’assurance-emploi pousse les gens à trouver un travail plus rapidement, je ne vois pas le besoin de manifester, car l’argent qui aurait servi à subvenir à leur besoin sera distribué ailleurs soit dans l’éducation ou la santé, des systèmes disons le très déficitaire au Québec.
Bref, je me prononce sur la réforme aujourd’hui, je trouve que le resserrement des exigences entourant la recherche d’emploi est primordial à la survie de notre économie, pour toutes les raisons que j’ai énoncées ci-haut.
Voici d’autres liens intéressants sur le sujet qui m’ont aidé dans ma recherche.
http://www.radio-canada.ca/sujet/assurance-emploi
http://www.radio-canada.ca/sujet/assurance-emploi/2013/02/19/001-metamorphoses-assurance-emploi.shtml
http://www.radio-canada.ca/regions/abitibi/2013/02/22/001-christine-moore-tournee-assurance-emploi.shtml
http://www.radio-canada.ca/regions/abitibi/2013/02/23/001-manif-rouyn-emploi.shtml

One response to “Réforme sur l’assurance-emploi”

  1. The Prof says :

    Billet intéressant et bien documenté, qui me donne envie de démarrer une polémique puisque je ne partage pas entièrement ce point de vue.

    En effet, je suis d’accord avec toute initiative visant à contrer les abus. Cependant, je ne crois pas que ce soit le but premier de cette réforme, qui m’apparaît avant tout idéologique pour les raisons suivantes:

    1) La caisse de l’assurance-chômage produit un surplus depuis plusieurs années — il n’y a donc pas de fondement économique à cette réforme selon moi;

    2) Certains prestataires pourraient être contraints d’accepter un travail à 1 heure de route, les menant à dépenser pour le transport, tout en perdant une certaine qualité de vie — tout ça pour un travail potentiellement moins payant. Je ne vois donc aucun fondement social dans cette réforme, qui m’apparaît au contraire nuire à la situation de certains;

    3) Je n’ai pas entendu parler d’un allègement des contributions effectuées à la caisse du chômage, ce qui veut dire que nous allons payer autant. De plus, je n’ai aucunement entendu parler d’une autre allocation pour les surplus qui seront dégagés par cette réforme, qui m’apparaît conséquemment n’avoir aucune motivation fiscale;

    3) Les premiers touchés par cette réforme, vous l’avez dit, sont les travailleurs des régions ressources, surtout québécoises — régions qui, pure coïncidence, n’ont pas voté pour les conservateurs. Je vois donc dans cette réforme un fondement purement idéologique.

    Bien entendu, tout cela ne représente que mon humble opinion. Néanmoins, ce ne serait pas la première fois que ce gouvernement prend des décisions idéologiques, au détriment de l’économie, de la fiscalité et de l’équilibre social.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: